Villefranche-sur-Saône , polémique autour d’une auto-école non mixte

Villefranche-sur-Saône , polémique autour d'une auto-école non mixte

Une auto-école de Villefranche-sur-Saône (Rhône) prévoit de réserver une salle pour les femmes qui ne souhaitent pas rester en contact avec les hommes lors des leçons de code de la route. L’ouverture de l’auto-école a eu lieu lundi 22 août, mais la gérante, de confession musulmane, refuse de s’exprimer devant les caméras. Elle se dit agacée par la polémique.

Par téléphone, la gérante explique vouloir satisfaire une demande de sa clientèle. Mais sur les réseaux sociaux, son discours est plus ambigu. L’ouverture de cette auto-école avec une salle réservée aux femmes divise les habitants de la commune. Le maire de Villefranche-sur-Saône dénonce une provocation et en appelle à l’État. En attendant la décision du préfet, la gérante de l’auto-école a décidé de continuer son activité.

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire