Vente de douze sous-marins , un contrat historique pour la France

Vente de douze sous-marins , un contrat historique pour la France

Un sous-marin brandi comme un trophée par François Hollande. Le symbole, assure-t-il, de la France qui gagne. « Dans beaucoup de domaines, nous pouvons démontrer que nous sommes les meilleurs », a insisté le Président. En tout cas, c’est le plus gros contrat d’armement jamais conclu par la France avec ce sous-marin : le Barracuda. L’Australie devrait en commander douze. Montant total : 34 milliards d’euros.

Un contrat record qui prévoit des transferts de technologie et une construction, non pas en France, mais en Australie. « Ce projet de sous-marins prévoit la création de 2800 emplois », explique Malcolm Turnbull, Premier ministre australien. De leur côté, les Français prendront en charge des travaux d’ingénierie et la maintenance pendant vingt-cinq ans. Le made in France l’a emporté face à deux concurrents allemand et japonais après une négociation de deux ans. Après les ventes des avions Rafale l’année dernière et la commercialisation du navire Mistral, la France devient aujourd’hui le troisième exportateur d’armes de la planète.

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire