Veiller sur mes parents , La Poste facilite le maintien à domicile des personnes âgées

Veiller sur mes parents , La Poste facilite le maintien à domicile des personnes âgées

Comme chaque facteur, Claudette Noé passe tous les jours apporter le courrier. Mais depuis quelques semaines, quand elle arrive chez Esther, 87 ans, elle a une petite série de questions à lui poser : « Vous allez bien Vous avez besoin de courses, médecin « , lui demande Claudette. Une fois toutes les réponses validées, il n’y a plus qu’à signer, et la famille d’Esther sera prévenue par mail ou SMS que tout va bien pour aujourd’hui. Le service « Veiller sur mes parents » apporte une réponse à l’éloignement des familles. Avec ce nouveau service, le facteur, tout proche, peut donner l’alerte.

Les contrats varient d’une à six visites hebdomadaires, facturées de 40 à 140 euros mensuels. Leur intérêt : la régularité. « On a nos habitudes, à voir régulièrement les mêmes personnes », confie Claudette. En outre, comme l’explique Anne-Marie Jean, déléguée territoriale du groupe La Poste, « Le courrier est en baisse. C’est donc important pour nous pour pérenniser le métier de facteur que de pouvoir l’élargir à d’autres formes d’activités ». Le service a aussi vocation à maintenir les personnes âgées à leur domicile plus longtemps.

Le JT

Les autres sujets du JT

A lire aussiSujets associés

Laisser un commentaire