Un homme a passé 43 ans en fauteuil roulant à cause d’un mauvais diagnostic

Un homme a passé 43 ans en fauteuil roulant à cause d'un mauvais diagnostic

(AFP) Un portugais a passé 43 ans dans un fauteuil roulant en raison d’un diagnostic médical erroné, âgé d’une cinquantaine d’année, il ré-apprend finalement à marcher seul, a rapporté un journal local dimanche.

Lorsque Rufino Borrego avait 13 ans, il a été diagnostiqué par un hôpital de Lisbonne comme ayant une dystrophie musculaire incurable, a rapporté Jornal de Noticias.

Après cela, il a dû utiliser un fauteuil roulant pour se déplacer pendant plus de quatre décennies ; jusqu’à ce qu’un neurologue réalise en 2010 qu’il souffre en réalité d’une maladie différente qui affaiblit les muscles, la myasthénie.

La maladie rare peut être traitée simplement en prenant des médicaments contre l’asthme ; et seulement un an après son nouveau diagnostic, Borrego était capable de marcher pour la première fois jusqu’à son café favoris dans son quartier.

« Nous avons pensé que c’était un miracle », a déclaré au journal le propriétaire du café Manuel Melao à Alandroal, au sud du Portugal.

Maintenant âgé de 61 ans, Borrego est capable de vivre une vie normale, n’ayant besoin que deux séances de physiothérapie par an.

Il insiste sur le fait qu’il n’a aucune haine contre l’hôpital qui a fait le diagnostic initial, en reconnaissant que la myasthénie était presque inconnue dans la profession médicale pendant les années 1960.

« Je veux juste faire ma vie », dit-il.

Source : Luxemburger Wort

Laisser un commentaire