Sapeurs-pompiers , peu de femmes à la man’uvre

Sapeurs-pompiers , peu de femmes à la man'uvre

C’est un moment toujours redouté par les pompiers : l’épreuve de la planche. Une traction réalisée à 2,40m de hauteur et ce mercredi matin c’est la capitaine Patricia Maunier qui s’y colle en premier avec succès. A seulement 31 ans, elle est à la tête de trois centres de secours. Elle dirige plus de 200 pompiers dont la première classe Elodie Rolland pour qui elle est un modèle.

Avant d’être un modèle pour les jeunes femmes de sa compagnie, la capitaine Patricia Maunier s’est illustrée sur le terrain avec plus de 200 interventions périlleuses à son actif. Il y a un an, elle devient la première femme à prendre la tête de sa compagnie. Une consécration pour cette mère de famille qui a dû adapter sa vie privée. Chez les sapeurs-pompiers volontaires, elles ne sont qu’une femme pour 7 hommes.

Le JT

Les autres sujets du JT

A lire aussiSujets associés

Laisser un commentaire