Pour doper la croissance et l’inflation la BCE est condamnée au toujours plus

Pour doper la croissance et l'inflation la BCE est condamnée au  toujours plus

Les marchés attendent de pied ferme ce jeudi de nouvelles mesures susceptibles de soutenir l’inflation et la croissance. La BCE affirme avoir assez d’outils pour agir, mais les dommages collatéraux de sa politique se font déjà sentir.

La politique de la France ne se fait pas à la corbeille, estimait le grand Charles de Gaulle. Tel n’est pas le cas de la politique monétaire de la BCE, dont le président, Mario Draghi, est contraint de ne pas décevoir les marchés. Il les a…

Laisser un commentaire