Pénurie de carburants , grève illimitée votée au terminal pétrolier du Havre

Pénurie de carburants , grève illimitée votée au terminal pétrolier du Havre

Ce 24 mai au matin, les tankers et les gaziers accostaient encore au terminal pétrolier du Havre (Seine-Maritime). Mais ces livraisons de carburant pourraient bien être interrompues. La veille, les 260 salariés du site ont voté la grève à près de 95%. « On est montés d’un cran contre un gouvernement qui n’entend rien. Il n’y a plus de démocratie », dénonce Mathias Jeanne, secrétaire CGT CIM.

La compagnie industrielle maritime est une infrastructure à double enjeu pour la France. Car la CIM est le point d’entrée de 40% des importations de pétrole brut dans le pays, avec 10 millions de mètres cubes par an. Ils alimentent notamment les raffineries de Notre-Dame de Gravenchon et Gonfreville-l’Orcher. Deux sites qui sont actuellement en grève. L’arrêt total au Havre est prévu pour 19 heures.

Le JT

Les autres sujets du JT

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire