Paris , les producteurs organisent une vente directe de fruits et légumes à prix cassés

Paris , les producteurs organisent une vente directe de fruits et légumes à prix cassés

7h30 ce jeudi 18 août au matin place de la Bastille, ces Parisiens sont déjà nombreux à faire leurs courses. Ici, les fruits et légumes sont vendus à des prix imbattables. 1,50 euros le kilo de tomates ou de prunes, des tarifs rendus possibles grâce à la vente directe. Les producteurs comme Joël Soulage sensibilisent les consommateurs à la crise qu’ils traversent. Ses prunes, il les a cueillies la veille dans son champ du Lot-et-Garonne. « Le pruneau, il y a deux ans de ça, on le vendait autour d’un euro, aujourd’hui il y a un peu de mieux, on le vend à un petit peu plus de deux euros », explique le pruniculteur.

Pour bien gagner sa vie, Joël Soulage devrait vendre ses fruits à trois euros le kilo, mais les producteurs étrangers pratiquent des prix inférieurs. Autre problème, la concurrence déloyale liée à la réglementation sur les pesticides qui varie d’un pays à l’autre. « Les consommateurs ne savent pas que la grande majorité des produits importés ont été traités avec des produits chimiques interdits en France », explique Raymond Girardi, vice-président de la Confédération syndicale agricole des exploitants familiaux. Mais difficile de ne pas importer, les agriculteurs français produisent seulement 60% de la consommation en fruits et légumes.

Le JT

Les autres sujets du JT

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire