Nuit debout , comment mettre un terme aux violences

Nuit debout , comment mettre un terme aux violences

Des débats citoyens pacifistes place de la République, mais des débordements à réplétion depuis plusieurs nuits. C’est chaque soir, le même scénario, alors faut-il interdire Nuit debout Pour la mairie de Paris, ces violences doivent cesser. Anne Hidalgo dénonce des casseurs qui dévoient le droit de manifester qu’ils invoquent et portent préjudice à Nuit debout.

Au sein du mouvement, on reconnait être un peu dépassé. « Nuit debout, le soir, on ne peut pas contrôler ça. Ce sont les CRS qui contrôlent. Il faut dire la vérité, on n’a pas un groupe de sécurité dans le mouvement, mais on se demande si on va en faire un », commente un homme. Nuit debout menacée par les casseurs, le préfet de police a refusé ce samedi matin de parler d’une interdiction, mais demande aux manifestants de se disperser rapidement à 1h00 du matin. Une partie de la droite avance une partie radicale. François Fillon, député Les Républicains préconise même l’interdiction du mouvement.

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire