Non un cachalot ne s’est pas échoué à Rennes

Non un cachalot ne s'est pas échoué à Rennes

Cétacé évident Pas vraiment. Plusieurs médias ont rapporté qu’un cachalot s’était échoué à Rennes (Ille-et-Vilaine), vendredi 1er juillet. Il s’agit, en réalité, d’une gigantesque sculpture hyperréaliste installée par un collectif artistique belge appelé Captain Boomer. « L’objectif est de permettre aux gens de se poser des questions sur leur rapport à la nature, on joue sur la frontière entre fiction et réalité », explique à francetv info Bart van Peel, le directeur artistique du collectif.

« A la base, on a eu l’idée de faire ça parce que c’est quelque chose qui se passe dans la réalité. Il y a des cachalots qui s’échouent sur les plages et cela provoque beaucoup d’émotion », ajoute Bart van Peel. Le collectif a déjà installé ses cétacés à Londres (Royaume-Uni), à Valence (Espagne), à Scheveningen (Hollande), et dans les villes belges d’Ostende et d’Antwerp.

On était assez curieux de voir si on parvenait à faire vivre l’illusion ici, et ça marche très bien.

Bart van Peel, du collectif artistique Captain Boomer

à francetv info

« C’est la première fois qu’on est en France, se réjouit-il. On est très heureux d’être à Rennes, ça donne un aspect encore plus surréaliste, car la Vilaine est assez petite. » L’artiste ajoute que l’installation a été créée en collaboration avec Les Tombées de la nuit, un festival des arts de la rue à Rennes, qui se déroule du 2 au 17 juillet.

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire