Mystère de l’étoile disparue , comment N6946-BH1 s’est éclipsée sans laisser de traces

Mystère de l'étoile disparue , comment N6946-BH1 s'est éclipsée sans laisser de traces

L’étoile N6946-BH1 située auparavant à 22 millions d’années-lumière et connue sous le nom de «galaxie des feux d’artifice», a été aperçue pour la dernière fois par le télescope Hubble, entre 2009 et 2015. Depuis, les scientifiques sont bien perplexes’

Comment une étoile dont la taille dépasse de 25 fois celle du Soleil peut-t-elle simplement disparaître’ Les grandes étoiles comme N6946-BH1 meurent souvent dans une explosion supernova avant de se transformer en un trou noir incroyablement dense.

Mais ce n’est pas ce qui arrivé à N6946-BH1, selon un article publié dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society. En 2009, les scientifiques ont noté un léger éclaircissement dans lequel l’étoile a expulsé sa couche extérieure, mais cela ne ressemblait pas du tout une supernova.

Le télescope Hubble et le télescope spatial Spitzer n’ont pas détecté l’étoile lorsqu’ils l’ont regardé avec les mêmes filtres en 2015. Les scientifiques n’ont pas encore résolu le mystère de l’étoile disparue, mais ils suggèrent qu’elle aurait pris la forme d’un trou noir en évitant l’étape d’une supernova.

Bien que cela contredise les théories actuelles du rôle des supernovas dans la formation des trous noirs, les accidents de ce type peuvent être beaucoup plus fréquents que les astronomes pensaient auparavant.

Cependant, une autre théorie suggère que l’étoile se cache derrière un nuage de gaz. L’explosion miniature notée en 2009 aurait créé un nuage qui la cache des instruments terrestres.

Source : Sputnik

Laisser un commentaire