Marseille , règlements de comptes en série

Marseille , règlements de comptes en série

Marseille compte ses morts dans les quartiers : 21 depuis le début de l’année. Dans la seule journée de vendredi, trois règlements de comptes, trois victimes. « Nous avons retrouvé sur place une trentaine d’étuis qui correspondent à une arme de type kalachnikov », explique Xavier Tarabeux, procureur de la République de Marseille.

21 victimes depuis le début de l’année contre 13 l’année passée sur la même période, dans les Bouches-du-Rhône. Pourtant, les effectifs de police judiciaire ont été renforcés et sont mieux organisés. Deux gangs s’opposent principalement et se livrent une guerre sans merci. Ce seul conflit entre deux bandes rivales représente plus de la moitié des règlements de comptes de l’année. Des trafiquants prêts à tout pour avoir la mainmise sur le marché très lucratif de la drogue.

A lire aussiSujets associés

Laisser un commentaire