Maintenance externe ou interne en fonction des configurations

Maintenance externe ou interne en fonction des configurations

La longueur et la sinuosité des conduits du séchoir augmentent proportionnellement le phénomène de formation de peluches. Par exemple, les conduits de buanderie situés dans les sous-sols des bâtiments qui montent sur les toits favorisent considérablement l’agglomération des déchets. Les vieux bâtiments, en particulier, ont des configurations nécessitant un nettoyage plus fréquent que les nouveaux bâtiments. La majeure partie de l’entretien des conduits de la sécheuse se fait à l’extérieur Ce type de nettoyage, plus économique que son alternative par l’intérieur, se fait via les sorties externes des sécheurs auxquels on accède depuis la toiture. Cet entretien de prévention est mené à intervalles réguliers par la plupart des gestionnaires de condominiums. Une procédure qui permet de sécuriser les bâtiments contre d’éventuels incendies. Gardez à l’esprit que 30 séchoirs à conduit bouchés représentent 30 fois plus de risques d’incendie dans un bâtiment! La maintenance permet également de réaliser des économies, puisqu’un séchoir correctement entretenu maintient ses performances à long terme.

Nettoyage des conduits de l’intérieur

Dans certains cas, le système de conduits de sécheuse dans un bâtiment est tellement sinueux qu’il faut effectuer la maintenance (au moins partiellement) de l’intérieur. Une double procédure de nettoyage intérieur et extérieur est requise pour les immeubles en copropriété dont le nettoyage des conduits de sécheuse a plus de 15 ans. Lorsqu’un conduit de sécheuse est trop bouché, il est parfois nécessaire d’ouvrir l’appareil pour le nettoyer. Ce type de nettoyage de l’intérieur est évidemment plus coûteux, car plus complexe à mettre en œuvre. Ceci, afin de garantir un parfait décolmatage des dispositifs qui permettra de conserver durablement leurs performances.

Nettoyage des conduits de l’extérieur

La procédure est similaire pour l’entretien des conduits de sécheuse par le toit d’un bâtiment. Ces conduits sont identifiables par leur forme incurvée rappelant un col de cygne. Cet outil permettra à la fois de déplacer un fouet en caoutchouc et d’expulser une puissante bouffée d’air qui se dégagera progressivement du tuyau. La procédure commence par l’introduction d’une buse de nettoyage dans le conduit de la soufflante. Attention aux yeux, la quantité de charpie projetée hors de l’appareil est parfois impressionnante!

  1. Tavares Carmen lucia dit :

    Oui, et ce pour une raison simple, votre santé. La qualité d’air intérieur : celle-ci est déterminante pour l’état de votre santé. Les conduits de ventilations sales et encombrés de poussière concourent

  2. Rosaleen dit :

    Article sur nettoyageimperial.com Entretien des extracteurs d’air et des conduits de ventilation, de chauffage et d’évacuation de sécheuse Chaque année, avec le retour du temps froid, les portes ne s’ouvrent plus qu’au passage.

  3. Sylvie Romano dit :

    Nettoyage Impérial s’engage à vous donner entière satisfaction : vous bénéficiez de l’assurance d’un travail parfaitement réalisé grâce à l’expertise de professionnels du nettoyage de conduits de ventilation.

Laisser un commentaire