Luxe , La maison Balmain passe sous pavillon qatari

Ces robes, symboles de la haute couture française, vont bientôt appartenir au Qatar. Balmain, 70 ans d’existence, change de propriétaire. La bataille s’est jouée entre plusieurs groupes français, anglais, britanniques ou hongkongais. C’est finalement le Qatar, cet émirat du Moyen-Orient, qui a raflé la mise en mettant le prix : 485 millions d’euros, soit quatre fois le chiffre annuel de l’entreprise.

L’investisseur, la société qatarie Mayhoola For Investments, s’est déjà offert une autre marque du luxe en 2012 : Valentino pour 700 millions d’euros. De gros investissements qui sont très intéressants pour les Qataris. « Pour le Qatar, investir dans le domaine du luxe en France, c’est un moyen de diversifier ses revenus, d’accroître en visibilité au niveau international », explique Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque. Et d’ajouter : « Lorsque l’on investit dans le luxe, la prise de risque reste relativement faible surtout lorsque l’on investit dans un pays comme la France qui a une très bonne renommée dans ce domaine. »

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associésA lire sur

Laisser un commentaire