Le retour de la croissance ne suffirait pas à rétablir les comptes de l’assurance-chômage

Le retour de la croissance ne suffirait pas à rétablir les comptes de l'assurance-chômage

On pourrait croire que l’assurance-chômage se régule d’elle-même en fonction des cycles de croissance économique. Mais en pratique ce n’est pas le cas, car la dette accumulée ne se résorbe pas si la croissance n’est pas très forte – largement supérieure à la croissance potentielle de la France. Voilà pourquoi il faut prendre aussi des mesures structurelles, dans un contexte de forte évolution du marché du travail.

C’était il y a huit ans. Autant dire un siècle. En 2008, peu avant que le monde ne bascule dans la plus grave crise financière depuis celle de 1929, l’assurance-chômage dégageait un excédent de 4,5 milliards d’euros. A cette époque où…

Laisser un commentaire