Le Portugal peine à attirer des réfugiés

Le Portugal peine à attirer des réfugiés

Au lendemain d’une réunion des pays des Balkans consacrée à la crise des migrants, Athènes a rappelé jeudi son ambassadeur en Autriche pour des consultations. Vienne a organisé mercredi une réunion qui a rassemblé les pays de la région traversés par les migrants sans convier la Grèce, premier point d’entrée des réfugiés en Europe, ni l’Allemagne, principale destination des demandeurs d’asile. Cette réunion a été qualifiée « d’acte inamical » par Athènes.

Rien n’y fait’! Le Portugal qui s’était porté volontaire, l’an dernier, pour accueillir 4’500 demandeurs d’asile, et se dit prêt aujourd’hui à pousser le curseur jusqu’à 10’300, enregistre les arrivées au compte-gouttes. La semaine dernière,…

Laisser un commentaire