L’armée américaine imagine des balles se transformant en fleurs

L'armée américaine imagine des balles se transformant en fleurs


Plus question de polluer avec des munitions usagées au sol. L’armée américaine veut désormais utiliser des balles qui se transformeraient en fleurs une fois touchant la terre.

L’armée américaine ne manque pas d’entrainement, notamment composés de séances de tirs. Ceci représentant des centaines de milliers de balles utilisées. Des munitions laissées à terre une fois usagées dont émanent de nombreuses substances chimiques causant alors une certaine pollution. « Les composants actuels des munitions d’entraînement nécessitent des centaines d’années pour se désintégrer » a détaillé le département de défense américain à travers un appel d’offre. « En plus de ceci, les civils (par exemple, des fermiers ou des ouvriers) qui tombent sur ces cartouches ne savent pas s’il s’agit de balles d’entraînement ou de munitions stratégiques. »

Voici donc une belle initiative : l’armée américaine pourrait bientôt tirer des fleurs plutôt que de véritables balles. Effectivement, le 30 novembre dernier, le département de défense américain a publié un appel d’offre visant à trouver un partenaire pouvant imaginer un tout nouveau genre de munitions. Des balles biodégradables qui renfermeraient une graine. Une fois au sol, celle-ci germerait, laissant alors une jolie fleur à terre, plutôt qu’une munition usagée. Les entreprises candidates à l’adaptation de ce joli projet ont jusqu’au 8 février pour se manifester auprès de l’armée !

Le département de défense américain précise également dans les lignes de ce document que l’armée américaine aurait déjà elle-même imaginé un prototype de ce genre de munition. Or, le leur prend plusieurs mois avant de laisser apparaître une fleur, et ne serait pas encore productible en grand nombre.

A lire aussi : Les enfants seraient-ils les pires tueurs des Etats-Unis

Laisser un commentaire