Intempéries , dans l’Yonne des habitants évacués en pleine nuit

Intempéries , dans l'Yonne des habitants évacués en pleine nuit

À Gurgy (Yonne), Jean-François Frizon peut souffler. La montée des eaux, dans la nuit du 30 et 31 mai, n’a pas eu de grosse conséquence sur son habitation. L’artisan avait pris ses précautions. « Il a fallu évacuer la marchandise. Il a fallu enlever les véhicules de la chaussée », explique-t-il.

Ce quartier de Gurgy avait déjà connu une telle inondation. C’était en mai 1988, il y avait alors eu jusqu’à un mètre d’eau. Cette fois le niveau n’a atteint que 30 centimètres, assez tout de même pour évacuer une centaine de maisons non sans difficulté.

« On s’est aperçu aujourd’hui que tout le monde n’avait pas de sonnette et que sonner un signal d’alarme en pleine nuit sans sonnette, c’est un peu complexe », confie Aurélie Berger, maire de Gurgy.

Sur place, le préfet de l’Yonne est venu constater les impacts des intempéries qui devraient persister. Dans le village voisin de Chemilly-sur-Yonne, les opérations de pompages étaient toujours en cours dans la matinée du mardi 31 mai.

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire