Former dans le domaine de la comptabilité

Former dans le domaine de la comptabilité

Dès que les exigences en matière de comptabilité sont clairement définies, il est nécessaire de veiller à ce que le responsable de la comptabilité soit compétent à tous les niveaux en ce qui concerne le travail à effectuer. Cela concerne essentiellement deux aspects: l’utilisation du logiciel et l’application des règles comptables en vigueur.

Dans ces domaines, différentes possibilités sont possibles. Il pourrait être:

  • Inscrivez-vous à une formation sur le sujet de la comptabilité
  • Abonnez-vous aux abonnements à des revues comptables spécialisées
  • Suivre les formations proposées par l’éditeur du logiciel de comptabilité

Pour toutes les autres structures, les exigences comptables sont plus étendues. Les voici, par ordre croissant d’obligations:

Sociétés individuelles exerçant une activité commerciale ou artisanale et liées à des bénéfices industriels et commerciaux (BIC): application des règles de comptabilité d’engagement, souscription d’une déclaration de résultat annuel, exemption du dépôt des comptes annuels au registre. Sociétés commerciales et sociétés libérales: application des règles de comptabilité d’engagement, souscription d’une déclaration de bénéfice annuel, dépôt des comptes annuels au greffe.

Propriétaires uniques exerçant des activités non commerciales et entrant dans le champ des bénéfices non commerciaux (NBC): application des règles de la comptabilité de caisse, souscription d’une déclaration annuelle des bénéfices, exemption du dépôt des comptes annuels au greffier.

Choisissez votre logiciel de comptabilité

C’est l’étape la plus délicate. Pour faire sa propre comptabilité, il est essentiel d’utiliser un logiciel de comptabilité. Alors, prenez le temps de choisir un. Sur ce point, un dossier complet révèle un certain nombre de conseils pour orienter avec efficacité la procédure de choix: choisir un logiciel de comptabilité. Différents paramètres doivent être pris en compte, tels que la taille de l’entreprise ou la nature de son activité.

Il n’y a pas de logiciel de comptabilité idéal. Le logiciel est adapté à certaines entreprises et à certaines situations. Il est important de faire un point préliminaire complet sur l’étendue des besoins de l’entreprise et d’établir un questionnaire. En effet, il est possible qu’ils ne se limitent pas à la gestion unique de la comptabilité. Des fonctionnalités supplémentaires peuvent être attendues telles que la facturation et la gestion de la facturation, le recouvrement de créances, la génération de tableaux de bord, etc. Dans ce cas, il peut être intéressant de passer à des solutions «tout-en-un» offrant de nombreux avantages:

Il est généralement conseillé de tester votre logiciel de comptabilité avant de l’acheter. Cela vous permet d’avoir une idée de son utilisation au quotidien.

  1. Cara Scravings dit :

    FDK Accounting est une start-up implantée au canada. Sa plateforme a été récemment mise en ligne. Elle a pour objectif de simplifier la gestion de la comptabilité des entreprises.

  2. Patricia VOUIMBA dit :

    Il existe, bien évidemment, d’autres éditeurs très reconnus et compétents mais nous ne pouvons malheureusement pas tous les présenter…

  3. Sylvie dit :

    Pourquoi avons-nous choisi ces logiciels et pas d’autres ? Tout simplement parce que nous tenions à présenter non seulement les acteurs majeurs présents sur ce marché mais également de plus petites structures françaises très performantes.

Laisser un commentaire