Formation , un compte pour les bénévoles

Formation , un compte pour les bénévolesRené Ribes est bénévole au Secours populaire du Gard, il est à la tête de la centrale de collecte de l’association. Et à partir du 1er janvier 2017, sa générosité va être récompensée. Dans le cadre de la loi Travail, le gouvernement met en place le compte d’engagement citoyen. Concrètement, pour 200 heures de bénévolat dans une association, 60 heures maximum seront créditées sur ce compte.

René Ribes sait déjà ce qu’il en fera, une formation de cariste. Ce dispositif ne s’adresse pas à tous les bénévoles, seront concernés les postes d’administrateur, de membre de bureau ou d’encadrant sur le terrain. Pour l’association, c’est tout de même une bonne nouvelle, ce dispositif peut susciter des vocations. Ce compte d’engagement citoyen ne concerne pas uniquement les bénévoles, mais aussi les volontaires qui ont effectué une mission du service civique, les maîtres d’apprentissage et les réservistes de la défense.

A lire aussiSujets associés

Laisser un commentaire