Fontainebleau , un avion largue du kérosène en plein vol

Fontainebleau , un avion largue du kérosène en plein vol

Le Boeing 777 entame son décollage hier matin, dimanche 25 septembre. Un passager filme lorsque des flammes s’échappent du réacteur. Un incident de moteur. Quelques minutes plus tard, l’équipage doit déverser son kérosène. Sur des images, on voit des milliers de litres de carburant largués en plein ciel. C’est la procédure, car l’avion est trop lourd pour atterrir en urgence. Il fait cinq tours au-dessus de la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne) pour s’alléger. 

Mais au sol, cette vidange dérange. « Je trouve inacceptable qu’on ait pu déverser du kérosène un dimanche après-midi alors que des familles sont en forêt, avec tous les dangers que cela peut encourir au niveau respiratoire « , explique Jean-Claude Polton de l’association des Amis de la Forêt. Selon les spécialistes, 90% du carburant délesté s’est transformé en eau et en CO2 dans l’atmosphère, 10% serait effectivement tombé au sol avant de s’évaporer. Pour l’instant, aucune trace de kérosène n’a été détectée en forêt de Fontainebleau. Les passagers de l’avion ont quant à eux pu reprendre un autre vol pour atteindre leur destination.

A lire aussiSujets associésA lire sur

Laisser un commentaire