Cinéma , Divines le succès du Festival de Cannes sort en salles

Cinéma , Divines le succès du Festival de Cannes sort en salles

Houda Benyamina a débarqué un jour de mai et son émotion a fait chavirer le palais des festivals. À 36 ans, ce petit bout de femme n’imaginait pas enflammer le Festival de Cannes un jour avec son premier film. Divines, c’est l’histoire de deux gamines de banlieue comme on dit. Divines part des clichés pour mieux les dépasser. « Le cliché ne me dérange pas particulièrement tant que l’on arrive à dépasser l’essence, la vérité dans le cliché parce que moi j’estime que je suis un cliché. On pourrait me voir comme un cliché », confie Houda Benyamina au micro de France 2.

Le parcours d’Houda Benyamina, c’est celui d’une adolescente de l’Essonne, en banlieue parisienne. Virée de l’école, inscrite en CAP coiffure, mais qui va se choisir une autre voie, une autre vie grâce à une rencontre.Avec Dounia, cette jeune héroïne qui va se perdre en rêvant tout à la fois de richesse et de dignité, Divines est autant un cri d’alarme qu’un cri du coeur.

Le JT

Les autres sujets du JT

A lire aussiSujets associésA lire sur

Laisser un commentaire