Chemise arrachée du DRH d’Air France , ouverture du procès des employés

Chemise arrachée du DRH d'Air France , ouverture du procès des employés

Le procès s’ouvre ce vendredi 27 mai dans un climat social extrêmement tendu. Cinq salariés d’Air France, également adhérents à la CGT, comparaissent pour violences en réunion. Onze autres sont jugés pour dégradations. Le 5 octobre dernier, après l’annonce d’un plan de restructuration menaçant près de 3 000 emplois, des manifestants envahissent le siège du comité central d’entreprise.

Deux cadres d’Air France sont alors violemment pris à partie. Avec difficulté, protégés par des agents de sécurité débordés, ils parviendront à échapper à leurs agresseurs. Une semaine plus tard, des salariés d’Air France sont interpellés à leur domicile et placés en garde à vue.

L’intersyndicale, qui demande l’arrêt des poursuites judiciaires, a appelé à des rassemblements devant le palais de justice de Bobigny. L’accès au tribunal devrait être interdit aux manifestants par une présence policière conséquente.

Le JT

Les autres sujets du JT

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire