Attentat de Nice, 26000 réservistes appelés en renfort des forces de sécurité

Attentat de Nice, 26000 réservistes appelés en renfort des forces de sécurité

François Hollande a décidé de la prolongation de l’état d’urgence en réaction à l’attentat de Nice qui a fait 84 victimes le 14 juillet. Celui-ci devrait donc prendre fin le 26 octobre prochain. Le président de la république a également évoqué la mise en place d’un dispositif militaire exceptionnel afin d’assurer au mieux la sécurité de la population française.

De nouveaux effectifs mobilisés. Quelque 26 000 réservistes vont être appelés en renfort des forces de sécurité françaises à la suite de l’attentat de Nice du 14 juillet. Depuis janvier 2015, celles-ci sont confrontées à une série d’attentats…

Laisser un commentaire