Accident de TER , un épisode orageux particulièrement violent

Accident de TER , un épisode orageux particulièrement violent

Pendant une demi-heure, sans interruption des grêlons martèlent le bitume. 15h20, hier, mercredi 17 août, un orage s’abat sur Montpellier et les communes voisines. Les rues se vident et les habitants peinent à circuler. Des grêlons parfois plus gros que des balles de ping-pong, certains atteignent même les 5 centimètres de diamètre et recouvrent le paysage. En plein mois d’août, l’Hérault revêt son manteau d’hiver.

Après la grêle arrive l’averse violente qui inonde certaines rues. Extrêmement rapide, le phénomène touche le bassin méditerranéen. Sur le plages, les vacanciers peuvent observer ce nuage impressionnant. Selon les prévisionnistes de météo Languedoc, cet orage s’explique par un fort contraste thermique, le sol très chaud et les nuages très froids. Difficilement prévisibles, ces orages ne sont pas rares en cette période de l’année, c’est sa violence qui a surpris. Des arbres ont été sectionnés et sont tombés sur les rails provoquant l’accident du TER assurant la liaison entre Nîmes et Montpellier.

FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDESujets associés

Laisser un commentaire